Logo Logo
Vues: 5178
Sur la piste des noms Episode5 Cobéguit - Les Gauthier

Pour notre arrivée à Cobéguit nous avons choisi d’entrer par l’embouchure d’une petite rivière qui donne sur une pointe pierreuse, près de ce qui était au 16ième siècle le village des Cadets. Le point de vue y était magnifique.

Pour cette nouvelle recherche, nous avions fait appel à Ronnie-Gilles Leblanc, chercheur au Centre d’études acadiennes de l’Université de Moncton qui est venu nous rejoindre à notre lieu d’accostage. Il nous expliqua d’abord le rôle de Cobéguit comme plaque tournante du transport de marchandise à l’époque. Il nous parla ensuite de Nicolas Gauthier qui y faisait un commerce florissant à l’époque.

Une bonne part du commerce qui se faisait à Cobéguit était reliée au fait que cette région se trouvait à l’un des bouts d’une piste qui reliait Cobéguit à Tatmagouche donc la Baie de Fundy actuelle au Détroit de Northumberland et par-delà les marchés de la Nouvelle-Angleterre et de la Nouvelle-France. Ronnie-Gilles nous conduisit au monument que marque le début de cette piste et où il avait donné rendez-vous à Ronald Robichaud un historien amateur de la région.

Avec nos deux guides, nous avons ensuite visité quelques sites où l’on a trouvé des traces archéologiques de la présence acadienne.

Il faut dire qu’actuellement on ne retrouve plus de population acadienne de souche dans la région puisque tous les villages sont disparus au moment de la déportation. Ce qui fait que, par exemple, dans la photo ci-jointe, la grange que nous voyons aurait été construite sur le site d’une ancienne église acadienne.

Par la suite, Ronnie-Gilles devant nous quitter, M Robichaud nous proposa d’aller voir une exposition sur les Acadiens à la préparation de laquelle il participe comme bénévole pour le Musée de la ville, toute proche de Truro. Il nous y parla aussi, encore plus en détail, de Nicolas Gauthier et de ces multiples entreprises commerciales. Gauthier fut, en quelque sorte, le premier homme d’affaire acadien à capitaliser largement sur le commerce international entre les marchés de la Nouvelle-Angleterre et ceux de Louisbourg et Québec. Comme nous posions la question à M Robichaud s’il y avait toujours des gens qui faisaient dans la région le même genre de commerce, il nous amena rencontrer Doug Mac Adam qui a des origines acadiennes, par sa mère, et qui vend ses arbres de Noël sur le marché lucratif de Boston et New-York.

Par la suite M. Robichaud qui fait partie d’une famille non seulement de musiciens (ce qui intéressa bien sûr Marcel) mais aussi de fabricants de violon (ce qui l’intéressa encore plus) nous amena chez lui où nous eûmes droit à un véritable concert champêtre où Mme. Agnès Robichaud, la mère de Ronald, nous fit entendre entre autres une interprétation au violon d’une pièce musicale qui aurait été montrée à son père par un musicien Mik’maq. Encore une fois, notre journée de recherche et de découverte se termina donc en musique (ce qui n’était certainement pas pour déplaire à Marcel) et en très bonne compagnie.

Titre: Sur la piste des noms Episode5 Cobéguit - Les Gauthier
Langues: Français Durée: 30 min
Diffuseur: TV5 Canada
Producteur: Jean-Claude Bellefeuille
Scénario: Ivan Vanhecke
Réalisation: Roger Leblanc